Formation / Coaching Enchères Immobilières

La mission que je me suis donnée ?

Faire découvrir cet univers opaque où des affaires extraordinaires sont possibles.

Les enchères immobilières, tout le monde connaît, peu de monde maîtrise. 

Investisseur débutant, confirmé, ou investisseur qui s'ignore,
venez découvrir comment tirer profit de ces ventes aux enchères judiciaires pour réaliser de bonnes affaires.

 

Les 4 peurs les plus communes qui vous empêchent de tenter votre chance 

1/ Une procédure nébuleuse

La vente se fait au tribunal et il faut un avocat pour enchérir. Rien de tel pour effrayer le plus grand nombre ! 

En réalité, OUI la procédure qui conduit à la vente du bien est longue et complexe. 

Mais NON, la procédure de vente en elle-même n'est pas complexe. 

Elle est même très simple lorsqu'on connait les différentes étapes. Et vous n'avez pas besoin de maîtriser toute la procédure pour enchérir sur un bien.

Pour pouvoir acheter un bien, il vous suffit de connaître les étapes suivantes : 

 

1 - Une date d'audience pour la vente est fixée par le juge

Plusieurs publications d'information sur cette vente sont faites : journaux,  tribunal, sites internet. 

 

2 - Se procurer les documents et visiter le bien

Pour avoir un maximum d'informations sur le bien, vous vous procurez les documents mis à votre disposition et vous allez visiter le bien à la date fixée.

 

3 - Choisir son avocat et Aller enchérir à l'audience

Vous contactez un ou plusieurs avocats et vous en mandatez-un qui enchérira pour vous à l'audience. Certains avocats sont plus habitués que d'autres. L'avocat vous communique les conditions pour enchérir (montant du dépôt de garantie). 

 

4 - Félicitations ! Le bien est à vous

Vous avez remporté l'enchère. Vous êtes le nouveau propriétaire du bien. Votre avocat va se charger pour vous des formalités à accomplir. 10 jours après l'enchère vous êtes définitivement propriétaire, sous condition bien entendu de payer le prix de vente et les frais annexes (Précision : vous avez 2 mois pour payer après la vente).

 

ET VOILÀ, VOUS CONNAISSEZ TOUTE LA PROCÉDURE !

Le reste, n'est pas indispensable à connaître, puisque c'est l'avocat qui se chargera des formalités et qui vous demandera le paiement en temps et en heures. Alors !? La voilà cette fameuse procédure qui effraye tant de monde...

 

2/ Il faut de l'argent pour enchérir

Le plus important à savoir est que UN FINANCEMENT BANCAIRE EST POSSIBLE, lorsque vous achetez un bien aux enchères judiciaires.

Mais comment est-ce possible ? Et bien le délai pour payer le prix du bien au greffe du tribunal est de deux mois. Ce délai démarre le jour de la vente. 

Exemple : si l'audience a lieu le 10 février, vous avez jusqu'au 10 avril inclus pour payer.

Évidemment, assurez-vous que votre banquier soit diligent, et surtout, que votre demande de prêt ne soit pas refusée ! 

Sinon, le bien pourra être remis en vente et vous devrez payer des frais à fonds perdus (art. R.322-66 et suivants du CPCE).

 

3/ Je vais me faire avoir !

Beaucoup de personnes se disent que si le bien est vendu aux enchères, il y a nécessairement un loup quelque part ! 

Et c'est possible effectivement. Il est important d'être vigilant, de visiter le bien en détails, de bien étudier les diagnostics, comme dans toute vente en somme. Vous disposez des mêmes informations impératives. 

La différence essentielle est que vous ne pouvez visiter le bien qu'une seule fois. Mais toutes les informations sur le bien sont à votre disposition, au sein de plusieurs documents librement consultables. 

Personne ne cherche à vous cacher quoi que ce soit, contrairement parfois à une vente classique ...

 

4/ Il y a beaucoup de frais à payer

Effectivement, le coût du bien que vous allez acheter ne se résume pas au montant des enchères. 

Il faut également prévoir de payer : frais de procédure, honoraires d'avocat, frais de publicités et formalités et droits de mutation.

Mais tous ces frais sont connus AVANT la vente, ou calculables pour ceux dont le montant varie selon le prix d'acquisition du bien. 

Il n'y a donc pas de mauvaise surprise lorsque vous avez préparé votre acquisition. 

IL SUFFIT DE FIXER SON ENCHÈRE LIMITE EN CONSÉQUENCE. 

Et d'ailleurs, en achetant un bien par un moyen traditionnel, savez-vous précisément à combien vont s'élever les frais au moment de votre achat ? Les frais de notaire par exemple, vous les calculez à l'euros près ?  

LES PIÈGES À ÉVITER

Bien sûr il y a des pièges, bien entendu il y a des risques, et c'est aussi pour ça que de bonnes affaires sont possibles. Le tout c'est de savoir où ils peuvent être et comment les minimiser.

1/ Ne pas maîtriser les frais

Sans aucun doute le risque le plus important aux enchères. 

Frais de procédure, honoraires d'avocat, frais de publicités, frais de formalités et droits de mutation : voilà les intitulés de tous les frais que vous devrez payer. Le montant de ces frais et honoraires est soit connu, soit calculable avant les enchères. 

Il est primordial d'en tenir compte pour fixer votre enchère maximale. 

Dans ce coaching, nous verrons à quoi correspondent précisément ces frais, comment obtenir le montant précis des uns et calculer le montant des autres.

 

2/ Manquer une information sur le bien

Mauvaise lecture des documents, mauvaise compréhension d'un détail, visite en dilettante ... autant d'erreurs qui peuvent transformer une bonne affaire apparente en un boulet à trainer. 

Plusieurs points doivent être regardés avec la plus grande attention en amont de la vente.

Et pour cela, il est indispensable de les connaître, et de savoir où les trouver.


3/ Acheter un bien occupé ... sans le savoir

Acheter un bien occupé peut être une bonne chose. Le faire sans le savoir c'est une autre histoire !

Et si le propriétaire occupe toujours les lieux ? Et s'il ne part pas, ou bien qu'il se ré-installe après la vente ? 

Autant de sujets problématiques que nous aborderons ensemble et qui n'aurons plus aucun secret pour vous. 

Pourquoi une formation/
coaching ?

Avec "Faire des Affaires aux Enchères Immobilières", vous bénéficiez à la fois d'une formation et d'un coaching. 

1/ Une formation

La mission que je me suis fixée en créant cette formation est de vous donner toutes les connaissances nécessaires pour enchérir, et bien enchérir !

Les 5 séances vous permettent de maîtriser le sujet sur le bout des doigts pour aller ensuite enchérir sereinement, sans prendre le risque de tomber dans les pièges qui se présenteront. 

2/ Un coaching 

Le rythme et la présentation sont adaptés au niveau des investisseurs qui composent le groupe de 5.

Échanges et questions en temps réel.

PAS DE MODULE VIDÉO À REGARDER SEUL - 100% EN LIVE et 100% EN MA PRÉSENCE. 

 Je vous donne tous mes tips, toutes mes expériences, à la fois d'ancien huissier et d'investisseurs qui enchérit régulièrement. 

Format par groupe de 5 personnes pour profiter de l'ÉNERGIE DE GROUPE !

 

Format et support

- 5 rdv en visio d'une durée d'1h30 

- Durée : 5 semaines

- Nombre de participants : Groupe de 5 personnes

- Contenu exclusif 

- Formation adaptée au rythme des participants

- Échanges constants et dynamique de groupe

- Partage des supports de formation après chaque visio

- Étude de cas concrets et simulations

 

BONUS OFFERTS

* Tableau de simulation tous frais inclus 

* Accès au groupe Mastermind Enchères Immobilières

 

* Indique les champs obligatoires

Qui suis-je ?

Diplômé d'un Master en droit des affaires et d'un Master en Droit du financement et du recouvrement, je suis devenu huissier de justice, profession que j'ai exercée durant 6 ans. 

En 2020, j'ai décidé de céder les parts de mon étude pour m'orienter vers une activité plus en adéquation avec ma personnalité et ma passion : l'immobilier. 

Je suis passionné d'immobilier depuis des années et Investisseur actif depuis 2019. Je possède aujourd'hui 15 biens, en partie acquis aux enchères judiciaires. Il m'aura fallu attendre de ne plus être huissier pour oser me lancer et enchérir.

Fin 2021, j'ai créé mon cabinet d'expertise immobilière indépendant après avoir obtenu mon agrément. En 2022, j'ai obtenu le diplôme universitaire d'Expertise Judiciaire.

En juin 2022, alors que je participe à une conférence sur l'investissement immobilier, j'échange avec de nombreux investisseurs plus ou moins avancés. Lorsque j'évoque mes expériences et acquisitions aux enchères immobilières, le résultat est toujours le même : je suis assailli de questions et tous veulent  connaître les moindres détails. 

Je prends alors conscience que mon expérience et mes connaissances peuvent intéresser et aider des investisseurs.

C'est la raison pour laquelle durant l'été 2022, je décide de créer une formation/coaching et un programme d'accompagnement, pour partager mes connaissances et mes expériences, aider d'autres investisseurs à tirer profit de ces ventes pour accroître leur patrimoine.